Centres d'Art

Détails photos : voir fin texte Détails photos : voir fin texte

ARTKELCH achète ses œuvres exclusivement auprès des centres d'art qui appartiennent aux artistes ou à leurs communautés mêmes.
Ces collaborations d'artistes organisées en coopérative – community-based Art Centres en anglais – jouent un rôle décisif pour la transmission de la culture et pour la durabilité des communautés indigènes.
C'est le désir des artistes de prendre leur destin en main, de développer des perspectives pour les jeunes et de pouvoir mener une vie autodéterminée sur le territoire ancestral qui motive l'avancement des activités dans des centres d'art.
Les artistes de premier plan travaillent sans relâche et sont convaincus que la transmission du savoir traditionnel à la jeune génération revêt une importance primordiale. Ainsi, un centre d'art est également le centre de la vie communautaire où se rassemblent jusqu'à quatre générations pour peindre, chanter et raconter encore et encore des histoires de la Tjukurrpa (temps du rêve - mythe de la création).
Jusqu'à aujourd'hui, la pensée communautaire se trouve au centre des activités artistiques, même si certains artistes se sont également fait un nom individuel dans le monde de l'art.
Dans les coopératives d'artistes, une partie du produit de la vente des œuvres passe directement dans des projets communautaires. Ceux-ci comprennent entre autres des investissements dans le système de santé (programmes de prévention et d'information, stations mobiles de dialyse etc.), des projets pour la jeunesse et l'assistance aux personnes âgées, ainsi que la promotion de jeunes artistes.
Le comité directeur, qui décide de l'utilisation des fonds, est constitué d'aborigènes et emploie le directeur du centre d'art (qui en général est blanc). Celui-ci s'occupe de la communication avec les galeries. Ensemble, ils décident des prix des œuvres.
En achetant l'art dans de tels centres d'art, on se prononce clairement pour la provenance, l'authenticité et l'achat éthiquement irréprochable du Aboriginal Art. C'est pour cette raison également que des musées et des maisons de vente aux enchères partout dans le monde font confiance à cette provenance – aussi pour des raisons de maintien de la valeur des œuvres.


BUY RIGHT WAY!

A l'autre bout de « l'échelle éthique » se trouvent ce qu'on appelle les carpetbaggers, qui font travailler des artistes déjà connus pour peu d'argent (parfois ils ne reçoivent que 5 ou 10 % du prix de vente dans une galerie) sous des conditions souvent inhumaines, ce qui pose problème non seulement pour des raisons morales. Quand un artiste peint sur son territoire près de ses ancêtres, sa manière de peindre est bien différente de celle qu'il utilise dans un atelier « industriel » (dont la plupart se trouvent à Alice Springs et dans les alentours) pour de l'argent rapide. Les œuvres sont donc souvent d'une moindre qualité et ne gardent pas bien leur valeur, même si elles sont offertes sur le marché à des prix semblables et parfois aussi plus élevés.
Le maître mot est donc « Attention lors de l'achat de Aboriginal Art », surtout dans les villes et les centres touristiques. Des galeries de renom qui achètent leur art dans des Art Centres se trouvent souvent loin des villes tandis que l'on trouve les galeries qui vendent des produits de masse avec une grande marge provenant de Carpetbaggers surtout dans les immeubles chers des centres-villes.
Alors que des artistes des APY Lands et du Spinifex Country ne peignent que rarement pour des Carpetbaggers du fait de leur situation géographique reculée, des artistes des coopératives Papunya Tula ou Warlukurlangu Artists deviennent de plus en plus souvent les victimes de marchands sans scrupules lors de leurs visites à Alice Springs. La provenance joue donc un rôle particulièrement important quand il s'agit d’œuvres de ces artistes.
Le marché de l'art en Australie est encore largement non régulé à l'heure actuelle et l'achat d'art comporte des risques. C'est pourquoi nous vous conseillons volontiers sur les endroits où vous pourrez sans hésitation acheter de l'art lors d'un voyage en Australie. N'hésitez pas à nous contacter !

Photos (de gauche à droite):
Paddy Stewart © Warlukurlangu Artists
Sélection de peintures chez Justin Corby at Ikuntji Arts © ARTKELCH
Artistes lors de la création d’une œuvre commune pour ARTKELCH © Mangkaja Arts